• Jusqu'à la dixième dimension...

    La vidéo fait bien le lien entre la réalité et les maths. Je n'ai malheureusement que la version anglaise sous-titrée...

    Petit résumé en français : - dimension 0 = un point. Un point donne juste une position, mais il n'a aucune dimension (pas de longueur, largeur...).

    - dimension 1 = on relie deux points entre eux. On a alors une longeur, une dimension.

    - dimension 2 = on coupe notre segment avec un autre. Il y a deux longeurs, deux dimensions.

    - dimension 3 = on "plie" un des segments comme une feuille pour qu'il touche presque l'autre. On imagine alors qu'il est possible de se téléporter d'un segment à l'autre par ce passage. Ce passage c'est la troisième dimension. Autre définition : on trace un autre segment dans l'espace pour définir une troisième longeur, donc on a trois dimensions.

    - dimension 4 = on rassemble toutes les dimensions trois possibles existant à un instant sous la forme d'un point (ensemble des segment qu'on peut tracer avec des points). Un deuxième point peut être ajouté (il représente l'ensemble des dimensions trois possibles existant à un autre instant). On peut relier les deux par une ligne et former la quatrième dimension, qui n'est autre que le temps.

    - dimension 5 = on peut tracer un deuxième segment qui coupe le premier. Cela représente le fait que plusieurs "points", c'est à dire plusieurs ensemble de dimension 3 à un instant donné sont possibles. Par exemple, notre vie est un ensemble de choix que nous faisons. En changeant un choix, on change le reste de notre vie.

    - dimension 6 = c'est le passage d'une dimension 5 à une autre (en pliant un segment pour accèder à l'autre)

    - dimension 7 = imaginons une ligne reliant le big bang à une des fins de l'univers possibles (un peu comme avec la quatrième dimension). Il s'agit du même univiers mais il y a une infinité de fin possibles (on le suppose ici). On rassemble toutes ces fins possibles en un point (ensemble des segments que l'on peut tracer avec des points de dimension 4). Un deuxième point peut être créé en imagineant un univers différent du nôtre au départ, ce qui donne une infinité de fins possibles mais différentes de celles de notre univers. En reliant les deux on a la septième dimension.

    - dimension 8 = on coupe le segment de septième dimension avec un autre.

    - dimension 9 = on peut plier le deuxième segment pour accèder au premier.

    - dimension 10 = on rassemble l'ensemble des segments que l'on peut tracer avec des points de dimensions 7. Ce point représente la dixième dimension.

    - dimension 11 ? Il faudrait alors imaginer un second point de dimension 10 pour tracer une ligne les reliant. Mais cela semble impossible car le point de dimension 10 qu'on a obtenu rassemble l'ensemble des espaces possibles dans tous les univers possibles. 

    lézards plats qui tentent de comprendre la troisième dimension. Les deux suivantes parlent de la quatrième dimension.

     Voici maintenant une série de vidéo sur la quatrième dimension au sens mathématique (géométrie). 

    La première permet de montrer comme il est difficile de comprendre des dimensions supérieures à celles que nos sens peuvent percevoir avec l'exemple de

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    4 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique